abordages

Cork

 
 
 
 
 

La ville est courte, ramassée.
Elle est comme son nom, elle claque.

Nous y étions partis saborder nos peines,
Chacun la sienne,
Nos petits monstres d’eau douce.

Au plus bas de la cité, en son port,
Accosté à l’orpheline River Lee,
Était un bar.

C’était à l’angle d’un bâtiment gris,
Incongru au pays des maisons peintes,
À quelques brasses de l’eau noire.

Aux pubs de la ville, il annonçait la mer.

Ses murs fatigués laissaient entendre
Les rires, les verres, les voix, les mains,
Et tout le reste que font les marins.

Nous regardions, encalminés.
Et jamais il n’y eut porte plus fermée.

Les gars naviguaient au large,
Bien au-delà de l’horizon.

C’est le bar où je n’entrai pas.


 
Leo S. Ross
21 novembre 2014

 
 
 
 
 
Partager sur Twitter  |  Partager sur Facebook
 

Afficher les commentairesMasquer les commentaires


 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Poster un commentaire ?



Votre message



Pour créer des paragraphes laissez simplement des lignes vides.

Creative Commons - BY - NC - ND

Tous les textes, images et sons de abordages sont publiés selon les termes de la licence Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification - 3.0 | Initial caps created by briarpress.org, under CC licence.