abordages

Le réverbère




Il y a quelques années je suis parti en Patagonie. Voici comment s’est décidé ce voyage.

Juste en face de chez moi, à hauteur de la fenêtre de mon appartement, il y avait un réverbère. Il commençait par être noir, puis, à partir de là où les chiens ne peuvent plus pisser, même les gros, il montait d’une sombre couleur indéfinie, urbaine. Son épaisseur diminuait, gagnant en finesse, et, peu avant son sommet naissait une branche, une gracieuse courbe ; quand on le regardait d’en bas, du trottoir, la grâce de cette courbe se devinait à peine. Sa longue et mince silhouette finissait penchée au dessus de la rue qu’il éclairait, le soir. A l’extrémité de cette courbe pendait le massif boîtier sphérique qui abritait son ampoule cyclopéenne, protégée par une vitre bombée.

[...]






la suite ici


 
Leo S. Ross
20 octobre 2014

 
 
 
 
 
Partager sur Twitter  |  Partager sur Facebook
 

Afficher les commentairesMasquer les commentaires


 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Poster un commentaire ?



Votre message



Pour créer des paragraphes laissez simplement des lignes vides.

Creative Commons - BY - NC - ND

Tous les textes, images et sons de abordages sont publiés selon les termes de la licence Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification - 3.0 | Initial caps created by briarpress.org, under CC licence.