a    b    o    r    d    a    g     e    s    .    n    e    t

Cormorans

nglué de noir, l’un de mes premiers souvenirs
Que les entrailles de l’Amoco Cadiz avaient crevé
Une silhouette de navire sombre
Cormoran breton
Bel oiseau ventru qui semblait rire
De mon passage et de nous
Cormoran patagon
Ces noirs qui plongent et disparaissent
Dont j’ignore les cris
On les voit sur les roches ou les arbres
Sécher leurs plumes, ailes déployées
Cormoran parisien
Ils sont ma patrie
Mon enfance
Ma longue vie
Mes joies
Mes lieux et mes larmes


 
Leo S. Ross
14 janvier 2021

 
 
Tous les textes, images et sons de https://www.abordages.net sont publiés selon les termes de la licence Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification - 3.0 | Initial caps created by briarpress.org, under CC licence.